Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 12:03

voilà les qualificatifs que je m'attribuais voilà encore peu de temps.

En effet, il m'arrivait (trop) souvent de baisser les bras devant ce qui m'apparaissait comme des tâches incommensurables : faire TOUT le ménage, TOUTES les vitres et autres corvées sinon quotidiennes, du moins hebdomadaires ou mensuelles.

Lors d'une discussion, mon interlocutrice m'a rassurée en me confiant qu'il lui était arrivée la même baisse d'énergie, et que ce n'était pas une preuve de fainéantise, mais plutôt d'une sorte de dépression d'énergie.

Sur ce, elle m'a conseillée le remède qui lui avait été prescrit par son homéopathe :
pendant 3 jours de suite, prendre le matin une dose de Sepia officinalis en dilution croissante :
- le 1er matin : 9 CH
- le 2ème : 15 CH
- le 3ème 30 CH.

Ce traitement ayant piur finalité de soigner la "dépression" et de débrider l'énergie, mais il n'est pas sans effet secondaire : le premier jour, "tout' se remet d'aplomb et peut occasionner un léger malaise (j'ai eu le tournis une dizaine de minutes avant de me ressaisir).
Et par la suite, les émotions refoulées qui vous paralysaient peuvent ressurgir sous forme de crises de larmes aussi inattendues qu'incompréhensibles.
C'est bon signe: le traitement agit, tout va bien.

Et ça marche ! Je viens de tester, et le recommande.

Par contre, pour canaliser cette énergie qui menace d'emporter (contre leur avis) vos proches, prenez 10 jours après et de la même manière une dose de Natrum muriaticum 30 CH.

Bonne tornade blanche !

Partager cet article

Repost 0

commentaires