Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 16:11

Telle est la question que vous devez vous poser,  suite à mon silence radio concernant cette toute belle.

 

Eh bien... en suspens ou presque, la dernière ligne droite (façon de parler) ayant été attaquée ce matin : ma hotte était enfin raccordée et le coffrage effectué ce midi, quand je passais déjeuner à la maison.

 

Ceci dit, il lui reste à terminer et à peindre ce coffrage, qui permet aux conduits d'extraction de la VMC et de la hotte de passer et, surtout, à terminer mon tiroir d'angle, semblable à celui-ci, mais avec 2 tiroirs extérieurs seulement (plus 1 à l'anglaise intérieur).

 

Tiroir-De-Cuisine-Darty-Tiroir-D-Angle.jpg

J'en ai plus que hâte, leur contenu restant encore en exposition en vrac dans ma salle à manger : très vastes et logeables, ils accueilleront poëles, casseroles et cocottes.

Aurai-je cette agréable surprise ce soir ?

Je l'espère, tout en sachant qu'il reste encore une journée de travail pour faire les der,nières petites finitions.

 

Patience !

 

Je n'ai pu résister au plaisir d'en faire ce petit haïku sans prétention :

 

 

 

Cuisine tant rêvée

Qui se fait tant désirer

Bientôt sera terminée !

Repost 0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 14:19

 

4052564470_ba9960e58b.jpg

 

Dans mon agenda (très) personnel, le 1er juin est le début officiel de l'été, la promesse de belles soirées ensoleillées, à partager un verre entre amis près du barbecue.

 

C'est aussi le moment des parties de pêche ensoleillées mais pas trop, les prémices des vacances qui approchent, dégustées à coups de week-ends passés dehors, au bord de l'eau ou en promenade.

Juin, ce sont pour moi les orteils frétillant au soleil dans les sandales, les jambes nues prenant couleur sous un short, les premiers débardeurs et les premiers bains de soleil.

 

Las ! Qu'en est-il cette année ?

Les sandales se sont transformées en caoutchoucs, le short en jean/chaussettes et le débardeur en superposition T-shirt/sweat/trench-coat/stetson (oooh ! de de mots étrangers sur mon corps en ce jour ! J'en frissonnerais d'horreur si je n'étais en train de m'emmitoufler dedans avec délices).

 

Bref, il pleut.

Et il fait froid.

En réalité, pas vraiment, mais l'humidité prégnante me rend toute chose glacée comme les filets d'eau qui coulent dans mon cou.

 

Est-ce bien le début de l'été ou me suis-je trompée de six mois, éclipse fortuite des meilleurs moments de l'année ?

 

Je rêve de chaise longue, peut-être me suis-je endormie ?

 

Rêve de soleil

Cet été se dérobe

La pluie me transperce

                       Cybione

Repost 0
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 15:52
et tout change !

Après plusieurs jours de pluie quasi continuelle, une percée de soleil a jailli des nuages ce midi, alors que je  rentrais pour aller déjeuner.

D'un seul coup, la route brillait, le ciel était lavé de toute sa noirceur et paraissait céruléen, clair, propre.
Tout était transfiguré : la ville souriait..

Quel changement avec les jours précédents !


Rayon de soleil
Réchauffe ma journée
Tel ton sourire.



Repost 0
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 13:29


Ca y est, l'automne est bien arrivé, accompagné de son cortège de vent et de pluie.

En un week-end, toutes les feuilles sont tombées, s'accumulant en tas humides et flétrissants le long des trottoirs...

Nous n'en auront presque pas profité, passsant presque directement de la chaleur de l'été au froid humide de l'hiver.


   A nous, mantenant, jeans et chaussettes, pulls et collants.
      Sortis les chapeaux et les cuirs,
        Sans parler des parapluies et des gants,
          Frêles armures contre cet ennemi insidieux
            Qu'est la pluie,
               Qu'elle soit fine et légère
                  Quoique persistante et insinuante
                     Ou forte et volontaire,
                        N'épargnant rien ni personne sur son chemin,
                           Et nous imposant de force ses bienfaits
                             Tant attendus par nos amies les plantes.



Repost 0
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 00:00
Depuis deux jours, mon jardin est recouvert d'une neige parfumée : il pleut des pétales de cerisier.
Cette neige de printemps recouvre tout d'un tapis éphémère, tandis que les abeilles sortent et font entendre leur vrombissement dans le verger de ma voisine.
J'entends également le sifflement des merles et merlettes : Le printemps est là !

     Neige parfumée,
     L'hiver ne sait pas sa fin
     Bruissement des insectes





  
Repost 0
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 00:00
Etoiles blanches
Sur feuilles vertes
Floraison d'automne


Mon lime est en train de fleurir : des grappes (nombreuses) de minuscules boules blanches apparaissent en ce momentsur ses branches, fleurs en devenir...

Mon citronnier a, quant à lui, déjà deux fleurs écloses, et de nombreuses autres qui s'annoncent, quoique moins nombreuses que sur mon lime.

Je découvre le plaisir d'avoir des agrumes (qui se plaisent) dans sa maison.

Repost 0
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 12:35

Il y a peu, mon regard fut attiré un matin par de multiples scintillements dans l'herbe : des araignées avaient tissé leurs toiles dans l'herbe haute, et elles ondoyaient, pleines de rosée, dans la lumière matinale.

Elles étaient tellement nombreuses qu'elles faisaient comme un filet de lumière immatériel.


Réseau scintillant

Filet ondoyant dans l'herbe

Toiles d'araignées

Repost 0
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 17:35
J'aime l'hiver, quand le froid est sec... 
Et froid, comme en ce moment.
La bise me pique le nez,
Et j'ai les doigts gelés et gourds,
Mais peut me chaud, 
Il fait beau !


Foin de ces temps où la pluie mariée à une température froide (quoique plus clémente qu'aujourd'hui) nous congèle sur place, l'humidité s'insinuant partout dans notre corps et notre moral.



Le soleil d'hiver brille, pâle et glacé,
I I peine à nous réchauffer.
Mais il m'éclaire le coeur, 
Et c'est bien le plus important.

Dehors, les merles sautillent 
A la recherche du moindre vermisseau 
Ou de la graine abandonnée.

Les chats se lovent au coin du feu, 
Et ne sortent plus que par nécessité.

Quant à mon grand chien, 
Il se roule en boule sur le tapis
Et utilise sa queue pour se réchauffer
Le bout du nez !
Repost 0
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 19:25

Un de mes chats m'apporte souvent un "cadeau" que je découvre le matin sur le pas de ma porte, quand j'ouvre les volets.



Cadeau du matin 
Elle ne courra plus
La petite musaraigne




Vodka, mon joli chat tigré écaille de tortue, a une particularité : assis dans la pénombre il vous fixe et son faciès acquiert alors une autre dimension, presque angoissante.
Ses iris élargis deviennent gris foncé cerclés de noir et ressemblent à des puits sans fond, tandis que son visage devient presque noir.
La première fois que je l'ai vu ainsi, j'ai eu peur, me trouvant face à un personnage inconnu et inquiétant, et me demandant comme dans un rêve qui était là à l'affût et si je n'étais pas sa proie qu'il traquait.
Sentiment bien étrange lorsque l'on ne reconnait pas sa petite bête adorée.

Yeux de titane sur masque de velours noir
Il me fixe
Vodka

Repost 0
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 10:31
Syllabes décomptées
Instant figé pour l'éternité
Le haïku.






Pour Flo, dont je viens de visiter le site :

Un homme seul avec sa souffrance
Les vitrines fêtent Noêl
Notre monde.
nti_bug_fck
Repost 0