Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 16:18


Je suis en voie de mémérisation, je m'en rends (tristement) compte.

Certes, je n'en suis pas encore aux vestes à boutons dorés, collants mousse ou chaussures pour pieds sensibles, mais je reconnais piocher maintenant un peu beaucoup au hasard de ma garde-robe pour arriver à des looks... improbables, le moindre étant le jean -T-shirt.

Cherettendre m'en faisait encore la remarque dernièrement avec des petites phrases lâchées d'abord fortuitement, puis entre quatre yeux : "habille-toi plus sexy", "tu mets n'importe quoi".
Je voyais bien, mais sans plus, arguant que la marche à pieds ou le vélo étaient incompatibles avec le port de jupe droite, stilettos et de porte-jarretelles.

Mais, et je viens de m'en rendre compte aujourd'hui avec un choc, l'habillement sexy n'est pas uniquement synonyme de fringues aguichantes.

Je me suis trouvée en face d'une (belle) femme, sensiblement de mon âge et habillée... comme dans mes rêves, ou plutôt ainsi que je m'habillais il y a encore une petite dizaine d'années.

Certes, j'ai beaucoup grossi pris un peu d'embonpoint pendant ces années, soucis obligent (chez moi), mais surtout (à cause, peut-être de ces mêmes soucis), me suis laissée aller sur le côté vestimentaire.
De plus, travailler dans un milieu uniquement féminin et "fermé" ne pousse pas à faire des efforts particuliers.
Mais, à franchement parler, à part un petit bidou mes formes restent globalement correctes.
Certes, je fais plus femme que jeune fille maintenant mais le contraire serait grave !

Il est vrai, également, que j'avais habitué mon chéri à des tenues pour le moins... décalées, pour ne pas dire voyantes : mini-jupes, décolletés et accessoires déments (grandes bottes, casquettes, lunettes bleues et autres gadgets ne passant pas inaperçus il y a quelques dizaines d'années).

Donc, je vois arriver cette femme, vétue d'un pull à col roulé, d'une mini-jupe toute simple noire sur des collants en voile noir, de maxi-chaussettes noires et de bottes-baskets lacées à talons géniales, noires surpiquées de rose fluo.
Plus un maxi-manteau et une écharpe léopard.

Il est vrai qu'elle était plus grande et plus mince que moi, mais j'ai mesuré tout le chemin parcouru (à l'envers) et à refaire dare-dare pour redevenir bien dans ma peau.

Car je crois que le pire, pour moi, est la différence entre mon corps "rêvé", ou plutôt tel que je me l'imagine, celui "d'avant" et celui que j'ai acquis après des années de laisser-aller et de malbouffe, grignotages, apéros, cochonailles et autres cochonneries, sans parler du manque de sport.
Et  le décalage entre ces deux images est tel que je ne sais pas/plus comment m'habiller.
Un comble pour moi qui saute sur toutes les rubriques mode des magazines !

Il est vrai que dans ceux-ci ne sont généralement présentés que des brindilles en pleine jeunesse, mais je devrais quand même arriver à y trouver mon bonheur...

A moins que je n'aie fait (temporairement, je vous rassure) le deuil de mon grain de folie, ou plutôt ai laissé son feu brillant devenir braises étouffées sous les cendres du quotidien et des soucis.

Promis, je vais de ce pas les ranimer, pour moi d'abord, et ensuite et surtout pour mon chéri, pour retrouver dans ses yeux ce petit pétillement de surprise en me voyant.

Au fait, lequel de ces deux looks préférez-vous ?



 

A moins que ce ne soit celui-ci qui, toute compte fait ne devrait pas être ridicule sur moi :


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Domamido 08/04/2009 17:37

Tant mieux ma puce, je parlais simplement du décolleté plongeant dans le dos que je trouvais inapproprié pour aller travailler, sinon, bien entendu, j'adhère complètement à l'idée de la robe-pull courte (tu as de très jolies jambes) et des accessoires assortis. Tu sais bien que mon style n'est pas le même que le tien, plus "classique" (je n'irai pas jusqu'à dire mémère bien que... parfois... surtout quand je porte des fringues achetées et choisies par ma môman). Ton style te va comme un gant, et si cheréttendre adore, alors, c'est encore mieux !

Cybione 09/04/2009 10:15


Un décolleté ce point-là, évidemment, est plus dur à porter (et c'est carrément de la provoc au boulot).


Domamido 08/04/2009 16:43

Honnêtement, je trouve la tenue noire... trop noire (celle d'en haut), une petite touche de couleur ne serait pas de trop ; la tenue d'à côté, du coup, fait assez mémère, pas ton style du tout, on dirait un ensemble tout droit sorti du catalogue Daxon. Quant à la tenue d'en bas, pas mal du tout surtout pour toi, tu pourrais ainsi mettre ton tatouage en valeur, mais n'est-elle pas trop couvrante par ailleurs, avec les manches longues ? Je te verrais bien une robe-pull arrivant aux genoux avec un collant chair (toujours pour les tatouages)ou des bas (pour côté sexy) et des manches arrivant au niveau du coude (encore pour ton tatouage au bras). Mais peut-être que pour toi c'est trop que d'exposer tous tes tatouages en même temps ? Et puis, cette tenue, serait-elle adéquate pour aller travailler ? J'en doute un peu.

Cybione 08/04/2009 17:11


Que te dire de plus ?

Tu as tout à fait raison concernant :
- le noir (trop noir)
- la touche de couleur
- le catalogue Daxon (;o)), vivier de mémères.

Mais pas pour ma tenue de travail : j'ai aujourd'hui une robe pull (très) courte à manches longues vert émeraude, portée avec des collants opaques rouge brique et des bottines à lacets et à hauts
talons métalisées argent (et une grosse ceinture à clous).

Et cherettendre a adoooré !