Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 09:21

Aujourd'hui, je vais subir une petite intervention oculaire effectuée à l'aide d'un laser yag.

 

Opérée d'une double cataracte il y a près de 2 ans, voici que je re-subissais les mêmes symptômes du côté de l'oeil droit : vision de plus en plus trouble avec impossibilité d'accomodation.

 

Pire, elle est assortie cette fois de maux de tête dûs au déséquilibre entre mes deux yeux, celui voyant correctement "forcant" et prenant le desssus sur l'autre (que je ferme fréquemment, l'impression de turbidité devenant plus que génante).

 

Quoi qu'il en soit, l'ophtalmologiste consulté la semaine dernière m'a annoncé que l'implant du cristallin "se salissait comme un verre de lunettes et qu'avec 5 minutes de laser, tout rentrerait dans l'ordre".

 

En réalité, il semblerait que ce soit une cataracte secondaire (présente dans 30% des cas opérés) et que je doive subir une capsulotomie.

 

Voici ce que donne mon oeil :

 

Posterior_capsular_opacification_on_retroillumination.jpg

Photographie par lampe à fente d'une opacification capsulaire postérieure, visible quelques mois après l'implantation d'une lentille intraoculaire dans l'œil, visible sur la rétroillumination.

Reproduction d'une photographie de Rakesh Ahuja, MD, trouvée sur Wikipédia.

 

J'en aurais pleuré de soulagement : je me voyais déjà repasser sur le billard et subir une nouvelle opération (bénigne et non douloureuse, mais quand même peu agréable).

 

Ceci dit, je m'attends à une migraine carabinée suite à l'éblouissement dû au laser : déjà que la lumière utilisée pour l'examen du fond de l'oeil me crée des maux de tête persistant une à deux journées...

 

Mais j'attends avec impatience de recouvrir ma vue : une pile de magazines s'amoncelle en attente de lecture depuis quelques mois (déjà ?) : à l'époque je mettais sur le compte de la fatigue et de la lumière d'hiver (et de notre mauvais éclairage) mes difficultés de lecture.

 

Heureusement, il m'est encore possible de lire des livres, mieux imprimés et donc plus lisibles pour moi actuellement.

 

Mais je vais me rattraper !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fée des agrumes 21/05/2010 09:37



Et puis, il y a les livres lus



Cybione 21/05/2010 10:02



Heureusement que je pouvais quand même lire le soir !


Bon, je ne parle pas de mon travail de secrétaire nécessitant l'usage continuel de la vision... les documents sont lisibles, de même que l'écran.


Mais il est vrai que ma plus grande crainte a toujors été de perdre la vue.


Voici venu le moment de soigner cette peur (ou croyance, ma mère ayant perdu jeune l'usage de son oeil gauche.. que j e voyais comme le droit, en miroir. Ceci expliquerait-il celà ?).