Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 10:30
Je suis tombée dans la science-fiction (SF de son petit nom) toute jeune, en lisant les nouvelles puis les livres de Jules Verne, qui maintenant seraient qualifiés de littérature steampunk.

Depuis lors, je n'ai cessé de lire cette lirrérature souvent décriée, mais qui recèle de vrais chefs d'oeuvres.
Plus encore, la "vraie" SF (celel qui mêle effectivement science et fiction) nous pousse à nous interroger sur le devenir de l'humanité au travers de sa science, qui ne connaît nulle limite.

Ainsi, aussi bien politique que sociologie, écologie, urbanisme... peuvent être arpentées, siddéquées, extrapolées et les résultats nous être livrés sous forme de textes.

Parallèlement, j'ai découvert la Fantasy (mélange de fantastique et de .merveilleux) avec les parutions grand public des oeuvres de Tolkien : Bilbo le hobbit puis Le seigneur des anneaux.

Etant librairie, il faut ajouter que j'avais un accès illimité aux ouvrages juste parus (les offices des libraires) et ne me suis pas génée pour lire tout ce qui passait entre mes petites mains avides.

Un peu plus tard, en 1999, à la suite d'une discussion avec le gérant du cinéma local, je me lancait dans l'aventure avec la création du premier estival de SF dans ma ville.
Monté en à peine 3 mois, il eut de bonnes retombées.
Rappelez-vous : c'était l'année de sortie de Matrix, The cell, l'internet grand public faisait son apparition, ainsi que les premiers jeux vidéos "modernes".

L'année suivante, je réitérais, accompagnée de mes fidèles amies (nous étions 3  avoir monté la salon, présidente, secrétaire et trésorière), de nos maris respectifs souvent mis à contribution et soutenues par quelques passionnés.
Cette seconde édition dépassa nos espérances : expositions, conférences, tables rondes, dédicaces... ce furent 3 jours de folie (dont je ne bénéfiçiais d'ailleurs pas, étant trop prise par l'organisation et la résolution des petits problèmes à gérer).

Malheureusement cette année-là nous dûmes fermer notre librairie et l'aventure s'arrêta là avec ma défection.

Cependant, depuis quelque temps, l'idée me trottait dans la tête de réintérer cette performance.
Ainsi que dans celle de ma complice, puis de mon marit : tous, nous étions attirés comme par un aimant par cette perspective.

Lors de ma visite à Utopiales 2009 j'ai de nouveau rencontré des participants à notre festival puis, comme le dit si joliment Domamido, "fait mon marché" : tous se souvenaient avec plaisir de nous et étaient partant (sous réserve des dates, évidemment) pour paticiper à l'avanture.

Quel plaisir !

Depuis lors, les rencontres fortuites se sont succédées, à tel point qu'il me serait possible de le créer pour le printemps prochain, ce que refuse absolument cherettendre : le contenu n'est pas tout, il faut planifier le reste !

Le plus dur et angoissant pour moi reste à faire : réactiver l'association porteuse du projet.
Et surtout (surtout !) drainer de nombreux volontaires attirés par le projet.
Je me suis (ou ai été) projetée dans le futur sans que le présent ne soit assuré.

Et j'ai..... peur.

Peur de la rapidité des choses, comme si tout et tous n'attendait qu'un catalyseur pour se cristalliser,
Peur de ne pas trouer de relais (autres que mes fidèles) dans ma ville,
Peur d'être dépassée par cette machine qui s'emballe à peine démarrée (pensez : dès que j'en ai parlé, on m'a demandé d'être le siège de la convention nationale dans quelques années !),
Peur d'être prise au jeu, prise au piège, ambarquée dan sun tourbillon que je ne saurai maîtriser.


Quel bonheur !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Science-fiction
commenter cet article

commentaires

Domamido 22/11/2009 11:18



Salut ma top, ça n'est pas que je préfère, mais j'ai tellement de choses à gérer que je crains d'oublier cette semaine encore. Tu sais bien que parfois, j'ai du mal à saisir l'humour des uns et
des autres, et en ce moment, c'est le cas. Je suis nerveusement épuisée.



Cybione 24/11/2009 13:25


article envoyé !


Domamido 21/11/2009 09:57


Pas la peine de faire cette tête, si tu veux qu'un article passe dans le journal, le mieux est de le rédiger toi-même. C'est plus sûr !


Cybione 21/11/2009 10:59


    

Tu préfères ?
Je blaguais, ma grande, cooooool !
A cet apresm'


Domamido 18/11/2009 11:30


M..... j'ai complètement oublié de faire un article dans le journal !


Cybione 21/11/2009 09:51





mayeul and co 16/11/2009 22:58


Non nous avions un appart à St Laurent du Var et c'était l'endroit que maman et lui aimaient particulièrement ! J'y suis souvent allée et j'adore le vieux
Gagnes !
Bisous


Cybione 17/11/2009 11:52


Et moi, j'ai habité au Cros de Cagnes (près des Collettes).
Bises


mayeul and co 16/11/2009 16:36



Toujours plein de projets ma belle et ça ce n'est pas de la science fiction ! Je comprends ton enthousiasma... Mais Cherettendre aurait-il raison ou bien
fait-il son petit égoïste pour que tu lui consacres plus de temps !!!! Aller au bout de ses projets c'est quand même très gratifiant !
"Lorsque le jour se lève c'est un autre rêve qui commence et à chaque jour succède un jour plus clair à chaqueébloissement un
autre éblouissement"
Je t'embrasse, toi et tes coups de coeur et tes coups de gueule !



Cybione 17/11/2009 11:53


Je crois que les 2 sont vrais : mon vide professionnel se trouve comblé avc ce projet.
Mais la première fois, l'organisation m'avait littéralement phagocytée, et je comprends qu'il ne veuille revivre cela 10 ans plus tard.