Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 15:25

5761267184_55d96d2446.jpg

 

Hier, je suis allée en consultation chez un médecin homéopathe d'Angoulême, qui avait "fait maigrir" 2 de mes copines, l'une de 10 kilos, l'autre de plus de 15, le tout en environ 1 an.

 

Donc, plus qu'écoeurée/déçue/fatiguée/déprimée/frustrée (et j'en passe) par mon surpoids, je me suis lancée et ai pris rendez-vous chez ce "spécialiste" depuis plus d'un mois (eh oui, son carnet de bal est plein : il est très demandé !).

 

En fin de compte, après un questionnaire complet (et déstabilisant par ses questions n'ayant rien à voir avec un régime), il m'a expliqué les faits suivants, que chacun devrait connaître :

 

L'endroit de prise de poids renseigne sur le dérèglement qui nous fait grossir (je parle pour nous, les femmes, mais ce discours peut certainement être étendu aux hommes) :

 

- sur le ventre, il s'agit du STRESS, qui dérègle notre métabolisme glycémique

- sur les bras et les jambes, c'est une MAUVAISE CIRCULATION qui est en cause

- sur les flancs, ce sont les HORMONES qui sont responsables

- sur les fesses, c'est le SOMMEIL (ou son manque !) qui est incriminé.

 

J'y reviendrai un peu plus tarfd en détail.

 

Quant à moi, ayant la douteuse chance de m'être enrobée de partout, j'ai carton plein, et ce seront tous ces aspects que ce docteur me propose de rééquilibrer avec un traitement homéopathique.

 

Donc, STOP A LA CULPABILITE quant on prend du poids, et ARRETONS LES REGIMES, qui limitent les apports caloriques, mais ne traitent pas le problème de fond qui reviendra inexorablement !

 

De même, nos conjoints, amis et famille bien intentionnés qui nous reprochent notre aspect et nous "conseillent" sur ce que nous devons manger (ou pas !) devraient être conscients que ce n'est pas un choix, que celui de grossir (à moins de se jeter sur la nourriture), mais le résultat de désordres divers, souvent ingérables sans aide extérieure.

 

Certes, il faut garder, ou retrouver pour certain(e)s, une alimentation équilibrée et raisonnable, ce que préconise, par exemple, la méthode Weight watchers, mais se priver de nutriments ou manger suivant des préceptes bizarres ne sert pas à grand chose, si ce n'est à affoler encore plus notre métabolisme.

 

La prescription me concernant ?

Etant dans une dynamique pré-diabétique, il me faut temporairement limiter au maximum, voire cesser, tout apport glucidiques (glucides lents ou rapides) pendant le début du traitement afin que mon corps rééquilibre sa glycémie.

Mais il m'a promis que lorsque tout sera revenu à la normale, je reprendrai une nourriture normale sans avoir à me priver.

 

Le rêve, non ?

 

Quoi qu'il en soit, je vous tiens au courant de la suite des évènement.

A bientôt !

 

Il est à noter que JAMAIS, il ne m'a questionné sur mon régime alimentaire actuel (que je pense correct), le nombre de calories ingérées ou des précédents régimes entamés (et j'en ai fait un paquet, à ma grande honte !).

 

Illustration provenant de FlickR

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mariejeanne 27/06/2012 16:48


Bonjour,


J'ai aussi un problème de poids mais je suis suivie par un endocrinologue (thyrroïde qui fonctionne mal - je suis en hypo -, et diabète ). Tu as tout à fait raison, maintenant, je prends des
médicaments tous les matins et j'ai perdu 15 kgs en un an. 


Merci pour ton article très intéressant. @ bientôt !

Cybione 01/07/2012 21:34



Bonjour,


Je crois que je devrai en voir un moi aussi...



Veronique 05/04/2012 10:58


Bonjour,


 


Serait il possible d'avoir le nom de ce médecin ?


Merci d'avance

Cybione 01/07/2012 21:35



Je te l'ai envoyé en MP