Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 09:36

Ayant donc retrouvé plusieurs boites de lentilles entamées, j'ai recherché une recette idoine et ai trouvé sur Marmiton (je recherche toujours sur ce site, complet, pratique et bien organisé) celle-ci qui me paraîssait bien apétissante et... très WWement correcte.

 

Evidemment, je l'ai un peu modifiée pour l'adapter à mes ressources limitées : n'ayant pas de poireaux sous la main, je l'ai remplacé par deux pieds de poireau perpétuel que je dois à Joujoux du jardin zen (qui est ma fournissuse officielle en plantes rares et sympas :!) : ces pieds repoussent chaque année au même endroit, et il suffit de les couper au dessus du collet pour les utiliser.

Certes, ils sont beaucoup moins gros que les "vrais" poireaux, mais comme j'en ai beaucoup, il n'y a pas de problèmes : j'en ai toujours pour agrémenter ou parfumer un plat.

 

poireau-perpetuel.jpg

 

et j'y ai rajouté une feuille d'âche des montagnes, ou cèleri perpétuel, dont le parfum musqué donne du pep's à des lentilles un peu sages.

 

 

Revenons à notre recette, impeccable pour le soir.

Il vous faut pour une grosse marmite :

 

- une cocotte en fonte (préférable mais pas indispensable)

 

et :

- 1 grosse boîte de tomates pelées
- 1 poireau (ou 2/3 poireaux perpétuels)
- 1 gros oignon
- 1 carotte
- 3 verres de lentilles
- 1 verre de vin blanc
- thym, une gousse d'ail

- une feuille de céleeri (perpétuel si possible, beaucoup plus parfumé)
- sel, poivre
- piment d'espelette

 

Eplucher et tailler en brunoise (petits morceaux) oignons et carotte.

Les faire revenir dans la cocotte préchauffée à feu assez vif avec un peu d'huile d'olive jusqu'à ce que les oignons deviennent transparents.

Nettoyer et émincer le blanc de poireau et le cèleri et ajouter au mélange pécédent en cours de cuisson ainsi que l'ail et le thym.

 

Quand les oignons sont bien transparents, rajouter le vin, les tomates écrasées grossièrement et leur jus, saler et ajouter le piment d'espelette à votre convenance.

 

Faire frémir puis laisser mijoter à feu doux à couvert une bonne demi-heure en rajoutant éventuellement un peu d'eau : le mélange doit rester assez liquide.

 

Pendant ce temps, faire cuire les lentilles à part : comme toutes les légumineuses, il ne faut surtout pas les mettre dans l'eau chaude ni les saler pendant la cuisson : leur tégument resterait dur !

Les puristes les auront rincées au préalable.

Donc, les mettre dans une casserole d'eau froide non salée et porter à ébullition.

Cuire jusqu'à ce qu'elles soient à peine cuite (à vérifier suivant le types de lentilles, mais en moyenne 1/2 heure)

Il est possible également de les faire cuire à l'autocuiseur, mais le gain de temps n'a ici aucune utilité.

 

Egoutter les lentilles (rincées à l'eau chaude si vous le désirez) et jajouter les dans la cocotte.

Continuer la cuisson 10 bonnes minutes en mouillant là aussi si nécessaire : les lentilles doivent baigner dans une sauce courte mais onctueuse.

 

A servir éventuellement avec un oeuf sur le plat (hummm ! le mélange du jaune tiède et des lentilles !) et vous y rajouter du riz pour avoir un repas complet diététiquement parlant.

 

Bon appétit !

 

Bilan WW : 3 propoints les 4 cuillers à soupe ou 7 propoints à satiété (et je vous assure que ça cale bien !).


Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Mes recettes
commenter cet article

commentaires

fée des agrumes 19/06/2010 16:53



Comment se procurer ce poireau perpétuel?? Je suis intéressée!!!!



Cybione 21/06/2010 09:56



Peut-être dans  des jardineries, sinon dans les bourses aux plantes (c'est un peu tard), par des copines jardinières ou... par moi : si tu veux, donne-moi ton adresse par mp et je t'en enverrai quelques bulbilles.


Je ne garantis pas vraiment le résultat mais on peut toujours essayer.



bergamote 19/06/2010 13:50



Bonjour, première visite sur ce site, je suis une nouvelle blogeuse! 


J'aime bien.....je cuisine aussi, je vis aussi dans ma cuisine pas encore super bien équipée, je suis l'actualité. 


Bravo donc pour tout ce travail. je reviendrai....



Cybione 21/06/2010 09:54



Merci pour ton commentaire.


Bienvenue dans la blogospère (tu devrais mettre en lien l'adresse de ton blog : je serais allée y faire un tour avec plaisir) !


A bientôt, alors.