Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 09:38

4602725202_06dc06f46f.jpg

 

Ca y est, j'ai subi ma petite intervention vendredi dernier.

 

2 ans après mes opérations de la cataracte (pose d'implants), me voici en train de faire une cataracte secondaire (opacification de l'enveloppe du cristallin) sur mon oeil droit, ce qui m'handicapait sérieusement.

 

Bonne nouvelle : un "simple" traitement au laser yag a suffit.

 

En effet : le soir même de l'intervention mon oeil avait retrouvé son acuité précédente, le voile étant enfin dissout.

Mauvaise nouvelle : ma vue étant redevenue parfaite, je me suis aperçue que mon autre oeil commençait lui aussi à développer la même affection, ce que m'avait annoncé sans ménagement le spécialiste : "je crois que pour le second oeil ça va encore; on verra ça plus tard".

Il faut avouer que ce praticien limite ses échanges au minimum avec les patients, à l'inverse de son prédécesseur qui prenait le temps d'expliquer maladie et traitement.

Il est aimable, mais sans plus, et j'ai l'impression d'être un patient traité "à la chaîne".

Ceci dit, seul le résultat compte et je préfère avoir un tel médecin, plutôt qu'un autre, affable mais moins compétent.

Grrrr !

 

Ceci dit, je vais programmer ce deuxième passage cet été, pendant mes vacances.

 

Et vais pouvoir y aller toute seule : lors de la prise de rendez-vous, la secrétaire m'avait répondu qu'il fallait absolument que je sois accompagnée, le retour (une heure de route) ne pouvant se faire par mes propres moyens.

Alors que, en réalité, j'ai dû faire le trajet seule au volant, aucune des personnes pressenties n'étant disponible (enfin plus exactement, mon mari, qui devait m'accompagner, a eu un contretemps à son travail qui l'a tellement retardé qu'il m'a rejoint une fois l'opération terminée).

 

Celle-ci est d'ailleurs totalement indolore et nettement moins traumatisante, visuellement parlant qu'un examen à la lampe à fente : je n'ai pas eu la moindre migraine dûe à l'éblouissemnt.

 

Le protocole est sensiblement le même que lors d'un exament traditionnel, si ce n'est que l'ophtalmologiste "envoie" des spots de lumière laser.

Mon ressenti : une impression d'échauffement et un fort picotement des yeux m'amenant à ne plus les laisser ouverts naturellement et à pleurer comme une madeleine.

Et c'est en me tenant les paupières ouvertes avec ses doigts qu'il a terminé : environ 5 minutes de patience et c'était fini.

 

Par contre j'en suis sortie en pleurs et le cerveau passablement désorienté (je ne trouvais plus le nom de mon médecin traitant, c'est dire !).

Et j'ai apprécié la présence de chertettendre avec lequel nous sommes allés prendre une consommation, le temps que je reprenne mes esprits (ma démarche était fortement défaillante) et que ma vision (dilatée au niveau de l'oeil) redevienne pratiquement normale avant de repartir sagement au volant de ma voiture derrière lui qui ouvrait la voie.

 

Maintenant, je n'ai plus qu'à instiller dans mon oeil traité 2 collyres plusieurs fois par jour dans l'oeil (l'un pour éviter une inflammation et l'autre pour abaisser la tension intraoculaire et éviter un glaucome post traumatique).

 

Bref, opération réussie à 100%.

 

Ne me restent plus que quelques mouches noires qui sont déjà beaucoup moins nombreuses (le premier soir, je recherchais la vilaine bête que j'avais vu tomber dans mon assiette ou passer à côté de moi).

 

Donc, si vous devez subir ce genre de traitement, n'hésitez surtout pas, et ne faites pas comme moi qui, faute d'informations a stressé comme une bête !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nadine 28/01/2014 10:52



Malheureusement que le seul remède de la cataracte est l’opération chirurgicale. Néanmoins, le traitement naturel existe bel et bien mais c’est encore obscur (voir Neosanté). De toute façon, les
chirurgies post opératoire cataracte, par la pratique de gymnastique oculaire est évitable. De la même façon qu’une opération de la cataracte est évitable par la
pratique de certains exercices journaliers.

Cybione 22/04/2014 21:42



Merci, dommage que je ne l'ai pas su avant.



Sylvaine 26/05/2010 01:16



Heureuse de ce succès ...



Cybione 27/05/2010 14:52



Euh.... moi aussi. Vraiment.


Et merci .