Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 08:14

Dior frappe fort avec sa nouvelle campagne de publicité, filmée par les plus grands comme de petits films et mettant en scène Marion Cotillard, la frenchy qui monte aux states.

 

Elle se présente comme une histoire à suspense composée de plusieurs épisodes de durées différentes, dont le fil directeur est, outre l'actrice principale, le sac Lady de Dior, décliné en plusieurs teintes.

 

A chacune est associée une atmosphère particulière, électrique (rouge), policière (noir) ou onirique (bleue).

 

 

Le premier court métrage, The lady noir affair, est photographié par Peter Lindbergh  et réalisé par Olivier Dahan («La Môme») à Paris.

Film noir, il rappelle rappelle Hammet ou Hitchcok  et dure 8 minutes :

 

 

dont voici  les trailer et making off.

 

 

Le suivant est The lady rouge, clip musical tourné à New York, photographié par Annie Leibovitz et réalisé par Jonas Akerlund, spécialiste du clip.

Marion Cotillard y chante The eyes of Mars, chanson composée par Franz Ferdinand (4 minutes) :

 

 

 

Lady rouge Making off .

 

 

 

Vient ensuite Lady blue Shangaï, photographié par Steven Klein,et filmé par David Lynch sur une musique de Dean Hurley : beaucoup plus onirique et intimiste, il dure 16 minutes.

Marion y cite un pème de David Lynch : «Le son du rêve est venu à moi / J’ai entendu l’appel / Et mes yeux ont vu l’amour s’approcher, s’approcher "

 

 

Lady blue Making off , poéme

 

 

En attendant la prochaine (et drenière ?) version, lady Dior grey, prévue pour bientôt (fin novembre !) et dans lequel Marion Cotillard, coiffée et habillée comme une héroine des sixties sévira à Londres.

 

 

lady-grey.jpg

 

 

 


 

lady-d-copie-3.jpgCe sac iconique, paraît-il (je ne suis pas une experte en "it-bags") a une histoire : créé en 1995, il fut offert par Mme Chirac à Lady Diana, qui se le procura par la suite en plusieurs versions.

Sur une photographie parue dans la presse, elle le portait lors d'une visite à un centre d'enfants à Birmingham : la photo fit le tour de la terre, à la suite de quoi ce sac fut vendu à plus de 200.000 exemplaires en quelques mois !

 

Appelé à l'origine "le chouchou", il fut rebaptisé lady D en hommage à lady Diana, tourt en pouvant s'interpréter en lady Dior, comme dans cette campagne.

 

Vendu aux alentours de 1.700 €, pour les plus simples, il se décline en de nombreuses matières : velours, cuir d'agneau, satin, le choix des matières étant presque infini (python, crocodile....).

 

Il est réinterprété chaque année en différentes couleurs, matières et tailles  par la marque et les breloques monogramme attachées à son anse ( D, I, O, R ) ont été copiées maintes fois depuis, de même que son surpiquage caractéristique "cannage"rappelant celui des chaises de la fameuse maison de couture.

Lady-dior-copie-2.jpg

Il s'agit quand même de l'un des rares "it-bags" sur lequel je ne cracherais pas.... comme le Birkin d'hermès.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Mes coups de coeur
commenter cet article

commentaires