Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 16:06
Je suis, comme je vous l'avez déjà dit hier, en train de lire Credo, de Douglas Preston. credo


L'intrigue, fort bien menée, est centrée sur une équipe de physiciens essayant de recréer les conditions du big bang à l'aide d'un accélarateur de particules situé dans le désert d'arizona.
Leur but : découvrir une nouvelle source d'énergie non polluante et "presque" gratuite.

Pour des raisons politiques, un lobby essaie de monter la population contre ce projet qui se chiffre en milliards de dollars.

Comment ?

En utilisant un télévangéliste qui les accuse, outre le fait de dépenser l'argent du contribuable, celui de nier la genèse telle que la bible nous la raconte.

Dans le livre, un tollé général enfle contre ce sacrilège ultime.... (je me suis arrêtée là hier soir).



Cependant, cette histoire m'a fait réfléchir : notre société est prompte à stigmatiser (à juste titre) les intégristes religieux musulmans qui conspuent notre mode de vie.

Mais qu'en est-il de tous nos extrémistes religieux chrétiens, protestants et catholiques, sans parler de ceux de toutes les diverses églises, notamment américaines : adventiste, scientiste, unitarienne, des saints des derniers jours, des témoins de Jéhovah, pentecôtiste, méthodiste, unitarienne, méthodiste, luthérienne, baptiste, fondamentaliste... ?

Car en Europe, nous affichons une tolérance plus prononcée, ou plutôt les traditionnalistes sont moins influents (ou plus éclairés) dans notre société : je ne pense pas que quiconque maintenant réfute la théorie de l'évolution.

Par contre aux Etats-Unis et ce, au nom du premier amendement (liberté de religion), la religion ou plutôt ses marchands du temple prennent une place prépondérante dans la société.
Il n'y a qu'à écouter les discours présidentiels  pour entendre remercier Dieu, ou lui demander de bénir la nation.
Certes le président Obama avait essayé de séparer l'Eglise et l'Etat, mais cela semble être chose presque impossible, tant le lobbying religieux est puissant et la religion ancrée dans les moeurs.

Certes, ils n'en sont pas arrivés aux attentats suicides (heureusement !) mais je trouve que leur influence est encore plus pernicieuse.
En effet, dans nombre d'écoles américaines, la  théorie de l'évolution de Darwin n'a pas droit de cité : seule est enseignée la Genèse biblique, oblitérant par celà tout un pan de la connaisssance scientifique.

Concernant le créationnisme, un sondage de 2005 constatait que :
- 64 % des américains étaient favorables à l'enseignement d'un dessein intelligent : croyance selon laquelle « certaines observations de l'univers et du monde du vivant sont mieux expliquées par une cause intelligente que par des processus aléatoires tels que la sélection naturelle
-  38 % ne voulaient pas que la théorie de l'évolution soit enseignée dans les écoles publiques.
(source wikipedia).

J'ai d'ailleurs été effarée par ces chiffres : nous sommes là bien loin du siècle des Lumières dont le but était de repousser l'obscurantisme !

Je vous conseille de lire  ce rapport du CNRS, expliquant la montée du créationnisme religieux dans la plupart des pays d'origine anglo-saxonne, dont notamment l'Australie , que nous connaissons peu.

Et que des nations aussi puissantes et évoluées soient constituées majritairement de personnes menées par une religion bornée me désole au plus haut point : avançons nous dans la lumière ou reculons-nous dans les ténèbres de l'obscurantisme ?

Sans parler que de véritable appels à la haine de l'autre (un exemple ici) sont lancés par ces congrégations (il suffit de cliquer au bas de la page citée ci-dessus pour voir qui est à l'origine de cette "explication" des écritures dites divines).
Un conseil : ne soyez ni juif, ni homosexuels, ni divorcé, ni... plein de choses pour vivre heureux et surtout tranquille avec de pareils voisins !
C'est affligeant !

Car il ne faut pas oublier que la bible a été écrite au fil des ans et remanièe au cours des différents conciles pour répondre à des besoins politiques, et qu'il ne s'agit nullement d'un seul texte "divin".

Sans parler d'une question philosophique de base : de toutes les religions qui se sont succédées sur Terre au fil des millénaires, pourquoi une seule aurait-elle le monopole de la vérité ?
Laissez-moi rire !


Ne vous méprenez pas : je respecte la religion de chacun, à condition qu'il me témoigne le même respect en retour et n'essaie pas de m'endoctriner.
Et à plus forte raison les jeunes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires