Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 12:14
Suite à mon précédent article sur mon incapacité à m'adapter à mon travail actuel, j'ai le plaisir de vous annoncer que les choses se décantent.

Là aussi, j'ai pu en parler à l'une de mes collègues, alors que je ne pouvais aborder précédemment ce sujet, par honte d'être jugée, surtout, je pense.

Et il s'avère qu'elle était parfaitement au courant du problème, ayant connu la collègue qui "officiait" avant moi : elle savait qu'elle emmenait de la lecture.

Par contre, paradoxalement, elle pensait que j'avais suffisamment de travail et n'osait m'en donner.

Ainsi, j'ai du travail à faire et me rends utile en la déchargeant d'une partie de son secrétariat : créer des documents spécifiques.
De plus, j'apprends des choses intéressantes en abordant un domaine que je ne connaissais pas...

Comme quoi, il suffit de demander pour être exaucé !
Et dialoguer au lieu de se renfermer.

De plus, cette prise de conscience m'a permis de me pencher sur mes valeurs, ou plutôt celels incuilquées par mes parents :
- non, ma valeur intrinsèque ne se rapporte pas uniquement au travail que je fournis,
- non, je ne dois pas me laisser limiter à cela,
- oui, je vaux quelque chose (et bien plus !),
- non, je ne suis pas fainéante,
- c'est moi qui choisis réellement si je veux m'épanouir ou me laisser étouffer
- j'avais besoin de cette épreuve pour prendre conscience de ces croyances néfastes que j'avais acceptées de mes parents...

Et vous savez quoi ?
Hier soir, j'ai abattu plus de travail à la maison que pendant la quinzaine précédente : mon énergie est revenue !
Ou plutôt je l'ai laissée se déverser en moi (ou en dehors de moi), car elle avait toujours été là, mais je l'avais brimée, étouffée.

Bonne journée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jardin zen 22/10/2009 07:28


abherations adminstratives..
en rire ou en pleurer...
belle réaction devant" the système"..
bon courage,continue sur ta lancée...
bises


Cybione 22/10/2009 16:07


Merci, ma grande.
Il n'y aurait pas eu mon homme, jamais je n'aurais pu en parler, je crois.
Tellement de croyances imposées dans ma jeunesse et faites miennes à revoir !
A commencer par mon estime de moi à revoir.
J'avais demandé de l'aide pour que ça change et, en effet, ça fonctionne, même si c'est dur.
Bises


Domamido 21/10/2009 09:32


Ce que je suis contente, que tu aies retrouvé ton énergie ! En effet, tu donnes l'impression d'une personne sinon fainéante, du moins lymphatique. Attention les yeux ! La Cybione nouvelle est
arrivée !


Cybione 22/10/2009 16:02


Je m'en rendais compte, en souffrait mais ne savait comment y remédier.
J'ai encore beaucoup de choses à régler, encore, mais j'avance, tout doucement, et l'énergie revient, coule en moi. Je ne la bloque plus comme avant.


fée des agrumes 21/10/2009 09:27


Ah ben, voilà une belle expérience de vie!
pas donné à tous pourtant de faire ce travail sur soi... bravo!


Cybione 22/10/2009 16:01


Merci, mais je crois qu'elle s'est imposée à moi.
Quelque part, je n'avais pas le choix, sinon je foncais tête baissée dans le mur.

Ceci dit, j'étais prête, cette fois, à écouter et me rendre compte de mon problème (qui n'est pas le travail mais l'importance démesurée que j'y donnais).