Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 10:46

3336095524_396bc41053.jpg

Me revoici donc de retour dans la routine :

- plus de stress (hormis celui, habituel, dû aux petits tracas de la vie courante),

- des nuits complètes ou presques  : avec une vieille toutoune neurasthénique qui appelle quand elle se sent seule, j'ai encore droit à des réveils intempestifs - du moins, lorsque j'entends son appel de clairon

- les tâches ménagères, jusqu'ici prises en charge (du moins en théorie) par mes deux zoms... Ma maison est sale comme un peigne et totalement en désordre, chacun ayant entassé ses petites affaires ici et là au gré de ses envies.

Et je ne vous parle même pas du frigo, qui dégageait une pestilescence suspecte (ça y est, il est propre d'hier soir !) et de mon piano qu'il va me falloir nettoyer.

 

Donc, à moi les plaisirs de

- la tonne de linge à repasser,

- les moutons à aller capturer,

- les courses pour la maisonnée,  

- la cuisine pour mes affamés : non, pas ça, car étant en période "régime", mon appétit va en s'amenuisant et mon appétence avec ! Donc, plus de bons petits plats, et ànous le congélateur à vider.

Et je vous assure que sentir le fumet du bourguignon ou du lapin chasseur en pleine chaleur me fait fuir encore davantage la cuisine !

Ce qui est bon pour mon tour de taille (et le reste) !

D'ailleurs je me suis vue sur lesphotos du dernier week-end : replète, rondouillarde bref, pas idéalement belle. Mais vais-je arriver à retrouver ma taille de guèpe ? J'aime trop les bonnes choses de la vie !

 

Sinon, je vais pouvoir de nouveau me consacrer à cherettendre, toujours handicapé du bras droit après son opération : il n epeut pratiquement plus s'en servir, n'ayant plus de force de serrage dans lapince et souffrant de fourmllements incessants et désagréables, tels des impatiences.

 

Quel coïncidence : un impatient (et c'est peu dire !) souffrant d'impatiences...

Synchronicity !

 

Illustration trouvée sur FlickR

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione
commenter cet article

commentaires

Barbichounette 13/05/2011 19:08



Quel boulot !


Biz


Barbichounette



Cybione 16/05/2011 11:26



Ni plus ni moins celui de beaucoup d'entre nous .


Et encore plus à faire que d'habitude vu que cherettendre, qui m'aide d'habitude, est handicapé du bras droit .