Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 15:37

C'est ce que je pense, quand je vois le temps si beau, les pelouses grillées par le soleil, cette envie folle de siester à l'ombre alors que le soleil écrase la terrasse sous sa chaleur estivale.

199421744_1eca57a513.jpg

 

Et pourtant, nous ne sommes qu'en mi-Mai.

L'an dernier les journées pluvieuses s'enfilaient dans un collier de semaines grises, tristes et mornes.

Alors que cette année, tout rie autour de nous avec ce beau soleil qui nous éclaire depuis presque 3 mois !

 

Enfin, hormis les agriculteurs, qui font face à la sécheresse et sont maintenant privés d'arrosages intensifs, comme ils le faisaient auparavant.

 

Certes, je plains les plus démunis, qui devront fermer leur exploitation ou se débarasser de leurs bêtes, faute de pouvoir les nourrir.

Mais pas les autres, ceux qui arrosaient en plein cagnard et me soutenaient que "non, l'eau ne s'évapore pas plus si on arrose en plein midi".

Ou ceux qui plantaient du maïs, plante gourmande d'eau, au lieu des usuels blé ou orge, histoire d'avoir de plus grosses primes.

Idem pour tous ceux qui, sous prétexte qu'ils avaient payé "leur" forage, considéraient qu'ils n'étaient pas touchés par les précédentes restrictions d'eau et arrosaient leurs champs - et la route- au mépris des arrêtés préfectoraux.

 

Ils ont fait eux-mêmes leur tort, par leur égoïsme et leur inconséquence dans la recherche du toujours plus.pire, il sont fait le tort de leurs collègues, par leurs prélèvements sauvages dans les nappes phréatiques.

 

Je ne parle pas ici des plus petits exploitants, obligés pour pouvoir rembourser leurs prêts (Crédit agricole !) à rentrer dans la politique des semenciers et obligés d'en passer par leurs conditions.

 

Le monde agricole se meurt en france, et de mauvaises conditions météorologiques ne feront qu'augmenter la rapidité de sa disprition, ne laissant plus que de grosses industries agricoles.

 

Pour un employé de la Poste suicidé sur son lieu de travail, combien de suicides dans le monde paysan ?

Plus de 400  l'an dernier, soit beaucoup plus que dans les entreprises maintenant nationalisées dont on nous rebat les oreilles !

Mais moins médiatiques et médiatisés (et surtout moins politisés), nul n'en parlera, car n'y ayant rien à gagner.

 

Et nous nous retrouverons à manger de la viande pré-emballée ou des fromages pasteurisés : belle avancée !

Mais tant il est vrai que, avec la PAC, notre agriculture était annoncée moribonde.

 

Nous y voilà...

 

Illustration trouvée sur Flickr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

clovis simard 11/09/2012 21:07


Blog(fermaton.over-blog.com),No-27. - MÉTÉO FERMATON. - L'Hivers et le Printemps au Québec-Canada(2012-2013).

Cybione 24/05/2013 16:03



Tu pars du postulat de départ d'un fermaton.


Mais si ce postulat est faux, la conscience étant par exemple non quantifiable, tous tes théorèmes sont faux .


C.Q.F.D.