Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 08:24

4663019573_f3b457ebbc.jpg

 

Eh oui, une semaine de passée depuis le début des graaaannnnnds travaux de ma cuisine.

 

Cette fois, pas de demi-mesure : cela aura été un professionnel qui se sera chargé de tout, cherettendre étant trop pris par son travail pour se charger des "menus" travaux préparatoires - qui n'ont de menus que le nom (arrachage, placage, bandage, pose de toile, peinture, électricité, plomberie...).

 

Une semaine sans évier ni moyen de cuisson hormis le four à micro-ondes.

Que diable ! Nous arrivons bien à nous sustenter !

 

Pour moi, salades composées (bon moyen de revoir mon alimentation et de manger plus léger), pour cherettendre la même chose, suivie d'un plat réchauffé.

Je n'aurais jamais autant mangé de plat tout préparés.

 

Le plus dur, pour moi ?

Ne plus avoir accès à mon tiroir aux trésors, j'ai nommé mon assortiment d'épices, bien nichées au fond d'un carton.

 

Et également la poussière, omniprésente malgré les protections dûment installées : le poncage de placoplâtre ne fait pas de quartier !

Et ne parlons pas de l'accumulation d'objets dans mon salon-salle à manger devenu cuisine auxiliaire : un vrai bazar !

Nous le prenons avec le sourire, galopant toujours à la recherche du couteau perdu ou du pain égaré.

Même les chats effarés n'osent plus y mettre la patte : ils se replient sagement sur les fauteuils et le canapé, à moitié squatté par la télé.

 

A part cela, le stress s'en est allé en même temps que l'ouvrier arrivait.

Et j'ai pu assister en direct à la métamorphose de ma cuisine.

 

Aujourd'hui elle est encore nue, mais maquillée de gris (clair et foncé) et de vert pomme renommé kaki.

Du plafond et des murs refaits me scrutent plein d'yeux noirs d'où sortent des cables.

 

Ah ! C'est sûr ! Cette fois, je verrai enfin clair dans ma cuisine, antre de joie et de plaisir annoncé par des effluves parfumées.

 

Demain, mon piano arrivera, accompagné des meubles...

Je n'ai plus hâte de les (rece)voir : tout viendra en son heure et je suis sure que ce sera parfait.

 

En théorie, livraison jeudi... on verra bien !

 

 

 

 

Cela va faire quel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvaine 06/06/2010 13:18



Eh bien, il me semble que les choses sont allées drôlement vite ... Il est vrai que de loin, on n'est pas forcément bon juge.


En tous cas, la semaine qui vient va être sacrément riche en bonnes surprises. Garde surtout tes bonnes dispositions d'esprit et profite de ces moments de découvertes.

Bon dimanche



Cybione 07/06/2010 10:52



Eh oui !


Ce week-end, la plupart des meubles étaient dans la cuisine... mais emballés dans leurs cartons (;o)).


 


Ce matin, la bêêêête est livrée (je l'ai entr'aperçue au fond de la camioinnette) : étant le centre (au propre comme au figuré) de l'installation, ce piano sera mis en place en premier, les
meubles prenant place ensuite autour de lui.


 


J'ai hâte d'être à midi pour contempler l'avancée des travaux !