Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 11:25

5344382482_ceefcdc0d4.jpgillustration trouvée sur FlickR

 

Dimanche, nous avons fêté avec des amis l'anniversaire de Cherettendre, qui m'avait demandé un cassoulet.

 

Celui étant, ma foi, fort réussi, je vous en poste la recette.

 

Pour une dizaine de personnes, il vous faut :

- 1kg (au moins) de haricots secs lingots (ou coco)

- 1 saucisse de morteau

- 1 kg de palette demi-sel

- 1 kg de poitrine fumée coupée en 10 morceaux

- 10 tranches de saucisson à l'ail

- 10 saucisses de toulouse

- 1 boîte de 4/5 cuisse de canard confites

- 1 petite boite de concentré de tomates

- 2 oignons

- 3 gousses d'ail

- thym et laurier.

 

La veille, faire tremper dans un très grand saladier les haricots, qui gonfleront énormément.

 

Commencer la préparation 5-6 heures avant le repas.

 

Dessaler la palette en la trempant dans de l'eau chaude.

Egoutter et rincer les haricots, les faire cuire  pendant 1 heure (ou 20 mn à la cocotte minute) avec thym, laurier et 1 oignon coupé en 4.

Surtout, commencer la cuisson à l'eau froide et ne pas saler, sinon ils resteront durs et indigestes.

 

Dans une poële, faire dorer à sec ou dans un peu de graisse de canard les saucisses (penser à les piquer pour évacuer la graisse), puis les rondelles de saucisson.

Réserver, jeter le gras,  puis faire dorer l'oignon et l'ail hachés. Réserver.

Terminer avec les cuisses en les faisant rendre leur graisse (à jeter) et dorer . Enlever peau et os, émiettez très grossièrement et réserver.

 

Pendant ce temps, faire pré-cuire la palette, la saucisse de morteau piquée et la poitrine une bonne 1/2 heure dans de l'eau.

 

Préparer un très grand plat haut allant au four en le frottant avec une gousse d'ail (puis en le graissant s'il est en métal ou en fonte).

 

Egoutter toutes les viandes et les disposer au fond du plat. Répartir dessus les haricots récupérés avec une écumoire.

Mélanger 4 louches de l'eau de cuisson des haricots avec la tomate et le hachis d'oignons, puis versez sur le plat, en complétant éventuellement avec le reste : les haricots doivent être entièrement recouverts.

 

Saupoudrer de chapelure (après avoir haché les oignons, j'ai passé à la moulinette un reste de pain dur : chapelure parfumée et moulinettte nettoyée !) et enfourner pour au moins 1h30 à 120°.

Le plat peut facilement attendre 1 heure de plus, à  110°.

 

Théoriquement, il faut casser 2 fois la croute faite par la chapelure au cours de la cuisson, mais je n'avais pas mis assez de jus, et celle-ci n'a pas crouté.

 

Attention : le mélange ne doit pas arriver au bord du plat car il va bouillir et risque de passer par dessus.

Il vaut mieux prévoir dans ce cas plusieurs plats.

Inutile de saler : le sel résiduel des viandes suffit.

 

Cuit comme cela, le plat est très digeste, et les haricots ne vous feront pas souffrir, promis !

 

Bon appétit !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Mes recettes
commenter cet article

commentaires