Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 14:42

malnutrition.jpg

© World Food Programme 2006

 

Dans un précédent article, je parlais de Matthew Stein, ingénieur ayant défini 6 causes majeures pouvant chacune mettre fin à notre civilisation.

Leur conjonction risquerait quant à elle de détruire la vie terrestre telle que nous la connaissons actuellement.

Voici la cinquième, dûe à notre taux de reproduction : la crise alimentaire qui se profile.

 

 

5. La crise alimentaire mondiale.


Pour la première fois depuis que la révolution agricole a commencé,  le monde produit moins de nourriture chaque année en dépit de l'augmentation de la population.

 

Regardez ce diaporama sur l'insécurité alimentaire mondiale, publiée par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture...

 

Savez-vous que, en 2006, 400 millions d'enfants avaient  faim dans le monde et que 18 000 enfants en mouraient chaque jour ?

 

En 1950, la population mondiale était de 2.520 milliards dont 1.5 milliard souffrant de dénutrition

En 2005, 6.5 milliards dont 854 millions souffrant de la faim

En 2009, 6.8 milliards dont 1 milliard sous-alimentés.

 

Cependant, ces chiffres ne sont que la partie émergée de l'iceberg, la malnutrition allant au-delà de la simple notion de faim : une mauvaise alimentation carencée en vitamines, sels mineraux ou protéines crée des dommages irréversibles.

 

Partout, des cris d'alerte s'élèvent, montrant du doigt la situation actuelle et ses conséquences.

 

La cause, ou plutôt les causes  ?

- la recherche de meilleurs investissements au détriment des cultures vivrières,

- une hausse des prix due à la loi de l'offre et de la demande, les pays émergents important davantage de nourriture,

- une mauvaise gestion des ressources vivrières de certains pays

- des catastrophes climatiques, dont la sécheresse

- l'amenuisement des ressources énérgétiques,

- le problème de la gestion de l'eau potable,

- l'augmentation de notre population, 9.5 milliards d'humains étant prévus à l'orée des années 2050...

 

Cette conjonction de problèmes nous promet un tableau guère réjouissant dans les prochaines décennies et dont, nous autres occidentaux, n'avons guère conscience, favorisés que nous sommes : nous utilisons plus d'eau pour une douche qu'un habitant du tiers-monde n'en dispose pour sa seule survie !

 

 

D'ailleurs, Carlos Galian, expert en politique agricole pour Oxfam, ajoute :

« Cela devrait servir d'avertissement à tous ceux qui pensent que la crise alimentaire est passée. Les dirigeants mondiaux ont actuellement l'occasion d'empêcher que la situation n'empire sous la triple influence de la crise économique, des changements climatiques et de l'amenuisement des ressources en énergie et en eau. Ils doivent agir rapidement pour transformer leurs projets en une action coordonnée qui réponde aux besoins immédiats et qui amorce la mise en œuvre d’une réforme à long terme. S'ils n'agissent pas, des millions de personnes supplémentaires sombreront dans la malnutrition. »

 

Une étude basée sur la faim en Afrique de Pierre Janin, Chargé de recherches IRD à l'Université de Paris I, résume bien, , le problème dans sa dimension globale.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Mes coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Cybione 21/06/2010 11:49



Les pays développés gaspillent jusqu'à 40 % de l'alimentation disponible : article du Monde du 11/12/2009


 



Cybione 22/06/2010 16:35







fée des agrumes 18/06/2010 10:45



Voilà pourquoi je relaie des presonnalités telles que Jean Ziegler ou Pierre Rabhi! Ils alertent, proposent des alternatives... dans une fuite en avant généralisée où ne compte que le profit
immédiat d'une minorité!