Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 16:09
Ce soir, je retourne à mon deuxième cours de musique country.
J'adore cette musique qui me fait frétiller les gambettes et me donne envie de danser.
Me muscler dans ces conditions tient plus pour moi d'une partie de plaisir que d'une corvée nécessaire.

Le premier cours fut une révélation : la danse country est en effet un vrai sport, semblable à un cours de cardio-training intensif.
On sent son coeur s'emballer, tellement le rythme des pas est rapide !

J'espère d'ailleurs que je n'aurai pas autant mal aux jambes que la semaine dernière : j'ai eu un mal fou à m'endormir, et mes jambes m'ont lancée toute la nuit...
Quant au lendemain, je me traînais lamentablement... en ballerines.
Et pourtant, nous avons dansé en baskets, chaussures confortables s'il en fut !

Sinon, cette discipline, en plus du corps, fait également travailler intensivement la tête : il faut de la mémoire pour retenir tous ces petits pas très rapides qui se succèdent à un rythme effréné.
Il ne faut surtout pas se tromper, sinon gare à la désorganisation de la danse.
Car pour le spectateur,  le charme de ces danses tient essentiellement au synchronisme de ses danseurs et à leur virtuosité sur le parquet.
Sans parler de la musique entraînante.
Personnellement,  je dois avouer que j'ai un gros faible pour le blue grass (un exemple ici) : j'espère qu'il y en aura dans le répertoire !



Nous avons appris la semaine dernière Cotton Eye Joe  que je vous laisse découvrir ci-dessous :



Ainsi que le début de celle-ci, dont j'ai oublié le nom (et qui ne me semblait pas avoir la même musique...) :


Comme vous pouvez le constater, on ne chôme pas.

Ces danses me font penser aux danses gaéliques : le haut du corps ne bouge pas (ou peu) à l'inverse des jambes qui tricotent dans tous les sens.

Les immigrants irlandais ont du essayer de recréer dans leur nouvelle patrie leurs danses traditionnelles.
Mais avec de grosses bottes aux pieds et des jeans, au lieu de chaussons de cuir souple et de bas, le résultat est beaucoup moins aérien : les sauts ont pratiquement disparu, ainsi que les déplacements rapides.

Par contre, le crin-crin est toujours là, bien que transposé lui aussi dans un autre folklore.






Et une dernière petite danse, féérique celle-là, pour la route ...



Bonne soirée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jardin zen 17/10/2009 21:53


contente de savoir que tu"countrises" ...
où et quand ?
je m'y remets la semaine prochaine:7 séances manquées,de quoi s'arracher les cheveux !!!
bises


Cybione 22/10/2009 16:04


Le jeudi soir, dans la ville d'à coté , avec 2 autres copines débutantes.
J'ai moins de courage que toi, qui vais plus loin.
Contente de voir que tu es revenue !
A bientôt !