Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 15:32
Je viens d'entendre -avec une certaine reserve- le nouveau pavé dans la mare de la santé publique :
Le comité de recherche sur le cancer vient de donnert son avis : plus d'un verre d'alcool par jour (et ceci comprend aussi le vin) augmente sensiblement les risques de cancer (notamment bouche, oesophage, sein...).

A l'annonce de cette dépêche et des tollés qui l'ont suivie, notamment en provenance des syndicats et exploitants viticoles, me sont venues à l'esprit plusieurs pensées, pas forcément politiquement correctes :

- Halte à l'ultra-protectionnnisme !
Bientôt, pour jouir d'une santé parfaite, il nous sera déconseillé de manger (sauf peut-être les fruits et légumes exclusivement de provenance biologique), de boire (sauf de l'eau), de fumer, de conduire, et de b.... bientôt ?
Dans ce cas, à quoi bon vivre dans ces conditions, à moins de ne vouloir poursuivre la voie éméritique !
Restons un peu sérieux : tout est affaire de modération.
Nous connaissons tous des personnes mortes du cancer sans avoir jamais bu, et d'autres, alcooliques,  n'ayant aucun souci de ce côté.
Certes, il ne faut pas totalement prendre à la légère ces informations, mais n'oublions pas que les enquêtes parlent de statistiques, et non de risques "réels" : les mathématiques aplanissant toutes les données de la vie réelle.


- Il y a quelques temps, 1 ou 2 verres de vin, voire un whisky journaliers étaient fortement conseillés "pour nos artères".
Recherche faite, il apparaît que ces "conseils" proviennent surtout des sites... de producteurs de ces-dites matières.
Alors, info ou intox délibérée depuis des années ?
Ceci dit, hospitalisée il y a quelsues années, j'ai entendu un "grand" chirugien me conseiller de boire un verre de bon vin à chaque repas "pour me rétablir plus vite".

- Les lobbies viticoles montent au créneau (comme en 1967, d'ailleurs, coincidence troublante...) pour fustiger cette étude, sous prétexte que condamner la filière équivaudrait à mettre au chômage environ 200.000 personnes.
Nous sommes bien d'accord, mais dans ce cas, quel est le plus important ?
Les profits engrangés,   car ne nous voilons pas la face, les employés passent bien après les bénéficess des grandes multi-nationales !
Je ne parle pas ici, bien sûr, des petites exploitations privées qui font un travail d'artisans en produisant des vins et alcools de qualité mais des grands groupes qui nous inondent de vins et alcools -souvent en provenance de la CEE- à faible coût et de très basse qualité.
Il y aura toujours un marché pour les produits "de luxe", même si le commun des mortels réduit sa consommation.
Ce discours avait d'ailleurs déjà été utilisé, lors de la création du contrôle d'alcoolémie au volant, et nombre de bars avaient vu leur chiffre d'affaires chuter.
20 ans après, le monde continue toujours de tourner, malgré une répression accentuée. 

C'était mon coup de gueule du jour ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Domamido 10/03/2009 14:09

C'est exactement ce que j'écrivais plus haut, comment est-ce que la loi peut être applicable ? De plus, on connaît les risques de la prohibition, telle qu'elle soit, elle incite d'autant plus à consommer ce qui est interdit.

Cybione 10/03/2009 20:52


On en parlait justement ce soir au JT de 20h : l'attrait de l'interdit...


Domamido 10/03/2009 08:55

En théorie seulement, combien le font ? Il y a donc bon nombre de hors-la-loi...

Cybione 10/03/2009 11:35


Et je ne vois pas les commerçants et cafetiers demander leur carte d'identité  à tous les consommateurs jeunes, surtout que beaucoup de personnes ne font pas leur âge.
C'est trop facile de faire glisser la responsabilité sur les vendeurs, bien qu'il y ait eu aussi de l'abus, je n'en disconviens pas.


Domamido 06/03/2009 08:48

A présent il est même question d'interdire aux mineurs de fumer, même si ça part d'un bon sentiment, c'est un peu du n'importe quoi, comment les buralistes vont-ils s'y prendre ? Demander leur carte d'identité à tous les jeunes qui viennent leur acheter des clopes ? Les grandes surfaces vérifient-elles l'âge de ceux qui viennent acheter de la bière, des prémix voire plus alcoolisé ? ça m'étonnerait...

Cybione 09/03/2009 16:47


En théorie, tout commercant vendant des biens soumis à restriction devraient demander leur carte d'identité aux mineurs présumés.
En cas de probllèmes, ils tombent sous le coup de la loi.


Domamido 02/03/2009 10:04

En tous les cas, tu as vu juste une fois de plus. J'ai beaucoup aimé ton questionnemment sur le fait que, bientôt, il se pourrait que l'on nous déconseille aussi de b....

Cybione 06/03/2009 07:43


Sortez couverts !


Domamido 02/03/2009 08:32

Pourquoi le texte est-il illisible ? Censure ou erreur de manip ?

Cybione 02/03/2009 09:04


C'est réparé : j'ai un petit souci en ce moment avec la configuration de mon blog, d'où ce changement de design, en attendant de pouvoir résoudre ce petit problème.