Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 11:46
Enfin le soleil, après des jours d'humidité (beaucoup) et de froid (relativement peu).
Il faut dire que ce temps d'automne n'aidait pas à nous sentir près des fêtes de Noël.

Dans moins d'une semaine, mon anniversaire, et je n'y pense même pas : je ne me sens pas en hiver... 
Et non, je ne me sens pas avec un an de plus : ce ne sera qu'un jour de plus dans ma vie, et non le passage brutal d'une année à une autre.
La vie continue son chemin, cahin-caha.

Le pire est que malgré l'âge (bientôt canonique que je fêterai dans un an) que je vais atteindre, je me sens toujours jeune et "en total décalage" avec mon état-civil.

C'est ce que me disait ma belle-mère hier.
Alors qu'il y a longtemps (j'étais jeune et bête, j'avais 20 ans), je trouvais les femmes de bientôt mon âge vieilles...
Je ne me sens absolument pas vieille.
Voire même plus jeune que certaines "jeunesses" coincées (comme je l'étais, d'ailleurs).
La jeunesse est dans la tête !
(Quoique que je ne dirais pas non à un petit lifting pour retomber mes joues et me mettre la gueule (mais qu'est-ce qu'elle a ma gueule (;o)) plus en adéquation avec ma tête...)

Trêve de plaisanterie...

A chaque fois que je vois ce soleil d'hiver , je ne sais pourquoi mais pense à la chanson éponyme, sortie il y a longtemps.



Soleil d'hiver - Niagara (le clip est : je n'arrive/ne sais pas comment importer un clip dans mon blog)

Elle n'était pas du genre à se faire remarquer.
C'était jamais elle qu'on invitait à danser.
Elle avait plutôt l'impression de gêner.
Peut-être avait-elle envie de tout casser.

Elle habitait plus loin, dans la rue d'à coté.
Je suis sûre que vous l'avez déjà rencontré.
Son visage était transparent comme l'été
Mais elle avait toujours l'air de s'ennuyer.

Elle voulait toucher le soleil.
Rien ne sera pareil,
Perdu dans son sommeil
Et puis les nuages étincellent
Sur des étangs de miel
Et mes larmes s'emmêlent.

J'ai toujours su qu'elle allait partir en fumée.
Elle aurait tout donné pour se faire oublier.
Un matin, en silence, elle s'est défilée
Et elle est partie sur la pointe des pieds.

Elle avait décidé de ne plus s'inquiéter.
C'était la fin de l'hiver, mais elle s'en foutait.
Au bord du quai, doucement elle a sauté.
Ses cheveux, lentement, dans l'eau ont flotté.

Elle voulait toucher le soleil.
Rien ne sera pareil,
Perdu dans son sommeil
Et puis les nuages étincellent
Sur des étangs de miel
Et mes larmes s'emmêlent.

Elle avait décidé de ne plus s'inquiéter.
C'était la fin de l'hiver, mais elle s'en foutait.
Au bord du quai, doucement elle a sauté.
Ses cheveux, lentement, dans l'eau ont flotté.

Elle voulait toucher le soleil.
Rien ne sera pareil,
Perdu dans son sommeil
Et puis les nuages étincellent
Sur des étangs de miel
Et mes larmes s'emmêlent.

Elle voulait toucher le soleil.
Rien ne sera pareil,
Perdu dans son sommeil
Et puis les nuages étincellent
Sur des étangs de miel
Et mes larmes s'emmêlent. 


Je sais, je sais, j'aime les chansons tristounettes/nostalgiques/adolescentes...
Sortez vos mouchoirs ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvaine 09/12/2008 20:20

Aie, O.B. n'a pas voulu de mon code (il faut dire que ta page commentaire n'a pas de barre d'outils, donc pas de possibilité de clique dans html. Il ne te reste plus qu'à faire ce que j'ai décrit ... Courage.

Cybione 17/12/2008 22:13


J'essaye demain, merci !


sylvaine 09/12/2008 20:17

Bon alors voici ma chère Cybione, un petit cours.

Sous ton clip, il y a deux mots, dont l'un est "intégrer". En face il y a un code qu'il te faut "surligner" puis Ctrl-C (je l'ai fait pour toi, je l'ai recopié ci-dessous). Ensuite tu vas dans ton article, tu définis l'endroit où tu veux intégrer ce clip, là tu fais un Ctrl-V et tu ... publies et normalement, si Over-blog est bien disposé ce jour-là, tu peux voir et ô miracle entendre en même temps, le fameux clip. D'accord ? Allez maintenant, tu as juste à copié le code html ci-dessous et le mettre dans ton article. Bises

Cybione 17/12/2008 22:13


Et maintenant (;o))  ?


domamido 08/12/2008 09:24

Tu es un peu contradictoire, tu écris que tu n'y penses même pas, à ton anniversaire, la preuve que si, puisque tu en parles sur ton blog :-)

Mais je te rassure, de toutes manières, quel que soit l'âge que tu vas atteindre, tu ne le fais pas.

Cybione 08/12/2008 10:04


Je sais...
Mais je n'y pensais pas vraiment, jusqu'à ce que ma belle-mère m'en parle justement ce we.
Ou plutôt, ça ne me prenais pas la tête comme certaines années où je ruminais des pensées du style : ciel ! déjà cet âge ! mais qu'ai-je fait de toutes ces années ! J'ai pensé à un repas entre
amis, à un bon moment à venir.


Moâ 07/12/2008 18:38

Kikou Cybione :0059:

Nostalgie certes, mais émouvant et beau. :-)))

Bonne fin de dimanche, à bientôt.
Amicalement, bises…

Cybione 07/12/2008 19:13


Eh oui, mais je te rassure, j'aime aussi les chanons gaies.
Bonne soirée à toi aussi.
Bisse.