Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 07:47
dans mon armoire. Heureusement !

Car, devant "m'habiller" pour un prochain mariage (je vous rassure, je m'habille aussi les autres jours), je me faisais une joie de sortir une belle robe, achetée en solde (45 € au lieu de 165 €, c'est vous dire si elle est jolie) mais jamais portée.



J'aime beaucoup cette robe à cause de la richesse et de la cariété de ses tissus : tapisserie, brocart broché or, velours dévoré, satinette parsemée de sequins et dentelles.

Las ! Les quelques kilos repris (après avoir été perdus maintes fois) m'empêchent de l'agrafer, mes appâs débordant quelque peu du contenant.

Le pire est que j'avais acheté spécialement pour cette occasion une paire de sandales lamées... Elles me serviront plus tard.

La date approchant à grands pas, je me suis plongée dans mon armoire et qu'y ai-je trouvé ?

Une autre adorable robe (achetée elle aussi en solde et peu portée), toute faite de voiles superposés, agrémentée de deux petits mancherons,  et accompagnée de sa veste elle aussi arachnéenne, chaque pièce étant rehaussée d'une boucle en écaille.
Certes, je serai un peu serrée mais qu'importe.

Avec une jolie paire de mules vert nil (ou des sandales en cuir marron) et un collier 3 ambres, je devrais être mignonne tout plein !
De plus, cete couleur devrait faire plaisir à la mère de la mariée qui aime beaucoup ce vert...

Qu'en pensez-vous ?

    
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Domamido 29/08/2008 14:07

Merci pour le "splendide". Je le dois pour beaucoup aux soins d'embellissement prodigués par mon amie coiffeuse, un peu aussi ma belle-soeur, et le travail de fée de Fr. sur la tenue vestimentaire. Splendeur éphémère hélàs, mais bon, il fallait bien que ma fille, et mon mari, aussi, soient fiers de moi en ce jour exceptionnel !
Sinon, pour "les enfants de la Liberté", après avoir eu du mal à le commencer (le style d'écriture est différent de celui des autres, le sujet grave, je l'appréhende sous un angle différent après avoir fait la connaissance, très récemment, de la petite-fille d'un héro de guerre, maquisard local, qui a été déporté, puis décapité par les nazis durant la seconde guerre mondiale.
Je vais d'ailleurs écrire mon article, car j'ai promis à cette dame, charmante au demeurant, de le lui faire lire avant publication. J'en parlerai aussi dans mon blog.

Cybione 05/09/2008 10:42


Pour le splendide, remercie ton zom, qui avait tout à fait raison.


Domamido 26/08/2008 16:33

Tu étais très chic, ma top, et très bien coiffée !

Cybione 29/08/2008 09:25


Merci.
Quant à toi, tu étais splendide (dixit ton homme, et j'adhère totalement).


Domamido 18/08/2008 09:39

Ayé j'ai dévoré "toutes les choses qu'on ne s'est pas dites" (le titre exact) en une journée. Très jolie histoire, très touchante, voire bouleversante. J'attaque le dernier "les enfants de la liberté".

Granny, tu es, grannie, tu le seras bien un jour, il ne faut pas désespérer !

Cybione 29/08/2008 09:26


J'attends avec impatience que tu me le prêtes.
La grany à défaut de grannie.


Domamido 17/08/2008 10:45

Euh !... grannie, ça ne veut pas dire mamie aussi ? La Granny smith, la pomme, c'est avec un y. Désolée de te désillusionner mon amie. Mais puisque tu parlais de mémé...

Signé, une grannie et fière de l'être.

Cybione 17/08/2008 19:03


Oh, le lapsus (quoique, tout en connaissant "vaguement" ce mot, je m'étais trompée et avais confondu avec la pomme).
Il est vrai que, ne l'étant pas encore, je n'étais pas branchée sur la même grannie. 


Domamido 17/08/2008 10:24

Oui, parce-que le temps d'aujourd'hui v plutôt me donner envie de lire.Je viens de terminer "où es-tu" de Marc Levy et vais commencer "toutes les choses que nous ne nous sommes pas dites" du même auteur. Un titre lourd de sens...

Cybione 17/08/2008 19:01


Ca y est, j'ai lu tous les livres que tu m'avais passés.