Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 00:00
Evidemment, je veux parler de ceux qui sont sur toutes les lèvres, les Bleus pour ne pas les nommer.
Qui, si je ne m'abuse, ont d'ailleurs paradé en orange (ou serait-ce un rouge très vermillonné ?).
A moins que je ne me sois trompée de joueurs, ceux-ci -et leur sport- ne m'intéressant guère, voire pas du tout.

Certes, je salue le travail fait pour arriver à ce niveau d'excellence (non, je ne parle pas des matches, mais de tout le travail en amont), mais je déplore la médiatisation de ces quelques sports qui squattent nos écrans au dépends de tous les autres.

Et qui dit médiatisation dit retombées financières, surenchères, pour en arriver à des équipes qui "s'achètent" leurs joueurs à coups de millions.

Ce n'est plus du sport, mais carrément une grosse entreprise, générant (et gérant) des droits de retransmission, d'articles dérivés et autres mannes tombées directement de la poche des supporters.

Dans toute cette démesure, quid des joueurs ?
De simples sportifs à l'origine, ils sont devenus des stars, mannequins de publicité ou de mode.
Leurs femmes sont médiatisées également, tout du moins celles qui jouent le jeu (ou le provoquent).
Quelle gloire !
Ce sont maintenant des  "people" dont la vie fait la une de certains torchons journaux et le ravissement de certain(e)s qui vivent leurs "exploits" par procuration.

Voire les haïssent et les mettent plus bas que terre s'ils ne remplissent pas leur contrat : GAGNER !

Auquel cas revient le leitmotiv : ils devraient être moins payés, gagner moins...
Certes.
Leurs salaires et autres émoluements sont choquants pour le français smicard.

Mais qu'en est-il réellement de la paye des joueurs ?
Elle suit la loi de l'offre et de la demande : si personne ne s'intéressait plus au football, et n'en "achetait" plus (ce qui implique ne plus assister ou regarder les matches, ne pus acheter des vêtements ou babioles au sigle des différentes équipes, des magazines spécialisés et autres), elle dégonflerait très vite.

Seulement, ces sportifs sont les héros du monde moderne, les seuls qui fassent rêver la majorité des hommes avachis dans leur fauteuil, la canette à la main.
Il n'y a qu'à écouter les commentaires des lendemains de rencontre...

Ajoutez à celà le lobbying effectué par la fédération nationale auprès des jeunes : personne ne peut échapper à la fièvre de l'Euro, qu'il le veuille ou non.

Et quelle désolation que nous ayons choisi des idoles ayant troqué l'idéal sportif pour l'appât du gain.
Jusqu'à en oublier que dans ce genre de sport, il faut un gagnant... et un perdant.
Et il est inconcevable de seulement imaginer qu'ils puissent  perdre !

Nous avons les héros que nous méritons...

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Domamido 19/06/2008 10:52

Quand je disais qu'il m'arrive de t'inspirer...

Cybione 19/06/2008 11:01


Eh oui !
C'est en lisant ta note que m'est venue cette idée  (;o)).