Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 12:50

Ca y est, les élections sont terminées et le peuple a tranché.


Je dois avouer que je suis un peu déçue, mais il faut respecter la voix de la démocratie.


Ce qui m‘interpelle néanmoins est le mode de pensée de certains, pour preuve la réflexion que j’ai entendu il y a peu (hier), concernant les résultats de élections :

« C’est normal, on sait ce que l’on perd, jamais ce que l’on gagne ».


D’accord avec le fond bien que réservée dans ce cas précis, j’ai demandé à cette personne de préciser sa pensée, et j’ai alors entendu :

« Quand j’ai vu ce grand gaillard qui se pavanait [lors des élections] dans son costume, je me suis dit on n’est pas du même monde ».


Je dois dire que je suis restée ébaubie par cette sortie.


Le grand gaillard en question était le challenger (seul élu de sa liste) qui se présentait dans notre commune.

Il est vrai qu’il mesure … 1,80 ou 1,90 m, bref qu’il est grand et se tient droit.

Ceci dit, pour peu que l’on prend le temps de discuter avec lui, l’on découvre une personnalité attachante, désireuse de s’investir pour la municipalité, et regorgeant d’idées intéressantes pour la commune.


Quoi, à ce jour,  des personnes choisissent leur candidat sur son aspect, plus que sur ses idées ?


Cette personne ne s’était jamais déplacée lors des diverses réunions d’information et s’était permis de jauger uniquement « la tête » de ce candidat, sa présentation et son allure..


Loin de moi l’idée de juger le choix de chacun, respectable, mais le faire ainsi, je trouve que  l’on est à la limite du délit de sale gueule (et à rebours, qui plus est).


Un peu de sérieux, quand même !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Domamido 12/03/2008 17:55

Ceci pour te rappeller tes obligations en qualité de taguée, va falloir que tu t'y colles, si, si !

Vladimir Bukolicimir Bukolic 12/03/2008 13:17

Hélas, aujourd´hui, dans ce monde de politique spectacle, l´impression qu´on fait compte bien plus que ce qu´on est concrétement capable de proposer. Un certains Sarkozy a élevé au rang d´"art" cette manipulation. Comment proposer un programme conservateur en donnant l´image d´un social ? Comment berner plus de la moitié de la population ? Chirac avait cet atout de bien présenter physiquement sans se mouiller (ca plait aux vieilles dames): 2 mandats. Le Pen, bourgeois comme c´est pas possible se faisait passer pour le héraut des petits : un deuxième tour aux élections !
Réveillez-vous, merde !!! ;-)

Cybione 12/03/2008 14:29

Lorsque je suis entrée dans la vie active, Giscard était au pouvoir.
A cette époque (la fin des 30 glorieuses), ce gouvernement de droite était stigmatisé par ses opposants mais faisait déjà du social. D'ailleurs; il a fait moins de mal que n'en a fait plus tard ces mêmes gouvernants de gauche, qui ont fait reculer tous les acquis sociaux.
Et ça continue en ce moment.
Je précise que je n'adhère à aucun parti, sauf à celui du bon sens.
Et je trouve que, en effet, la politique "à l'américaine" utilisant le pouvoir des media pour nous influencer ou manipuler (le premier président les ayant utilisés vraiment à ce niveau étant Mitterand, qui avait embauché le publicitaire Seguela) est une détestable chose.
Mais dans le mesure où cela marche, pourquoi s'en priveraient-ils ?
Ceci dit, un cran a été franchi avec la people-isation de Sarkosy.


Sinon, je dois avouer mon ignorance totale de la politique autrichienne, petite ou grande, mais je pense que doivent se reproduire les mêmse cas de figures, les mêmes causes générant, en principes, le mêmes effets.

Domamido 12/03/2008 11:51

Moi aussi.

Domamido 12/03/2008 09:49

J'ai rencontré le maire ce matin, il semblerait que Pascal ait la parole au sein du CM. On attend de voir si ce sont des paroles en l'air

Cybione 12/03/2008 10:37

Ce serait normal, vu qu'il a été élu au conseil municipal.Reste à savoir comment il va être accueilli par certains de l'ancienne garde (qui ont mal digéré leurs peurs d'être évincé  lors du dépuillement) : de toutes façons, je lui fait confiance pour gérer l eproblème.

Domamido 11/03/2008 16:05

Oui, et le pauvre va se retrouver tout seul, "cerné" par la majorité, une situation inconfortable au possible....

Cybione 12/03/2008 07:07

Ceci dit, c'est la personne la plus compétente, et celle qui a le plus de bouteille, sinon en politique, du moins professionnellement.Peut-être arrivera-t-il à faire un peu bouger les choses ?