Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 20:56
Ou plutôt où commence la télé trash ?

Je suis horrifiée par la publicité que je viens de voir sur une chaîne nationale, vantant les mérites d'une nouvelle émission mixant dépaysement, voyage, exotisme et... handicap.

Nouvelle mouture de Pekin express (je peux me tromper de titre, ne goûtant guère ce type de télévision), cette émission vante le fait que les  participants qui se dépassent en direct dans une contrée lointaine ont tous un point commun : un handicap, avec images en gros plan de béquilles et fauteuil roulant.

Attention : je suis admirative devant les exploits physique et mental accomplis.

Et oui, je regarderais avec plaisir ces exploits épreuve s'il s'agissait d'un reportage ou d'un documentaire, saluant l'exploit accompli et le courage de ces personnes.

Mais je suis fortement génée, pour ne pas dire plus, par la présentation choisie.

Et je ne doute pas qu'une compétition sera crééepour attribuer un prix quelconque au premier arrivé, voire pire.
Quoique, étant données le style d'épreuve (des images d'un handicapé en fauteuil roulant montant un sentier fortement pentu), jene soute pas que la sélection s'opère d'elel-même.

Et quid de la manipulation ou de la participation volontaire de ces compétiteurs ?

Montrer que l'on est capable de se dépasser dans les situations les plus extrèmes est louable, mais se donner en pature à des téléspectateurs vautrés dans leur fauteuil et faisant des paris est désolant.

Quant aux producteurs décidés à jouer la carte du pathos pour appâter le téléspectateur lambda, je leur tire mon chapeau : quelle imagination ! 

A quand la course dse culs-de-jatte et des aveugles ?

Il est vrai qu'après :
- le cocufiage organisé en direct (l'île de la tentation)
- la foire à la viande, où chacun cherche à se vendre à n'importe quel prix (le loft)
- la foire à la volaille où un coq (ou une poule) se pare des plumes du paon (pasd de la paone, elle est trop grise) parade devant des prétendant'e)s (bachelor)
- la foire aux nunuches où de prétendues stars (blondes et américaines) fréquentant la jet-set se commettent avec des gens "normaux" pour mieux les ridiculiser et s'en moquer (the simple life)
- la foire aux bestiaux où les bêtes ne sont pas celles que l'on croit (la ferme célébrités)
- la parodie des parades d'amours post-adolescentes, faisant passer les jeunes pour des obsédés secuels (bon, ils le sont, c'est normal, mais pas à ce point-là !) se glorifiant de leurs rots, pets et autres manifestations scatoligiques (Next)
- l'exposition au vu de tous des cultures de moissisures, bactéries et autres saletés dans son frigo et son appart' (je ne me rappelle plus du nom de cette émission mettant en scène deux misses propre - que j'aimerais bien inviter chez moi, d'ailleurs, bien que jenrisque jamais d'être sélectionnée, le niveau de mes salissures domestiques étant pratiquement nul, vu les critères retenus)
- la manière d'élever des gamins... mal élevés (super nounou ?)
- celle d'échanger mari et enfants pour voir si l'herbe n'est pas plus verte aillleurs, cautionné par sainte télé (on a échangé... quoi au juste ? nos maris ? nos mamans ? notre vie ?).
- et le winner toutes catégories : la présentation à sa famille d'un fiancé aussi trash que la télé du même nom, monument de vulgarité et de bêtise !
et toutes les autres émissions de trash-télévision, il était dur de trouver quelque chose d'innovant.

Mais ne desespérez pas ! 
L'imagination des producteurs est sans limite, et la demande des téléspectateurs (enfin certains, ceux qui font l'audimat) également.

Certes, vous me direz, pour quelqu'un qui n'aime pas ce genre d'émission, je les connaîs bien.
Ou plutôt, je commence à les regarder, une fois, et peu de temps avant de changer de chaîne ou de plonger dans une lecture... plus intéressante.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Panem et circanses n'a jamais été autant d'actualité.





Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

sylvaine 25/02/2008 23:20

Je ne regarde jamais la télévision, dès lors il m'est difficile d'apprécier ta critique ...

Mais si c'est effectivement comme ça ... tu me confortes dans mes choix d'autres loisirs.

Bonne fin de soirée ... de lecture !!!

Cybione 26/02/2008 08:54

Merci Sylvaine.Chez moi, la télé est touours allumée, ce que je n'apprécie pas plus que cela, surtout lorsque je me retrouve face à de tels programmes... sans spectateurs.