Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 13:39

Quand je parlais d’internet et de ses rencontres…

 

Je viens d’être recontactée par Sylvaine (la seule !), une WWette du temps de mon ancien blog.

 

J’avais cherché désespérément de ses nouvelles quand je m’étais « reconnectée » sur la Toile, mais son blog avait fermé (ainsi que celui d’une autre Wwette dont j’aimerais aussi avoir des nouvelles : Valérie, alors si tu as de ses nouvelles, Sylvaine, fais moi signe !).

 

Comme c’est agréable de voir se renouer les liens d’une amitié qui, si elle était virtuelle, n’en était pas moins sincère.

 

D’autant plus que nous étions découvert moult points communs.

 

Et elle, au moins, a bien suivi son régime, et a obtenu des résultats… légèrement compromis depuis, si j’ai bien lu sur son blog.

Alors, Sylvaine, on se re-motive toutes les 2 ?

 

Sans parler des échanges que, je l’espère, nous continuerons à avoir régulièrement sur tout et n’importe quoi.

 

Au fait, crées-tu toujours des tests ?

Je n’ai pas osé rapatrier ici sans ton autorisation ceux que tu m’avais fait parvenir « avant ».

A bientôt, "chez toi" (quoique tu soies en sous-location en ce moment, si j'ai bien compris) ou "chez moi"...

On se téléphone et on se fait une bouffe... virtuelle, et WW, bien sûr !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvaine 23/11/2007 01:42

Eh bien tu vois très chère, pour la "bouffe" j'ai devancé ton invitation : je l'ai proposée ce soir sur mon blog. Après, la dégustation fut un peu plus égoïste, j'en conviens ...

De Valérie non, je n'ai aucune nouvelle : elle disparut un jour comme ça ... sans rien dire. Mon tableau de repérage (Netvibes) m'a indiqué une "erreur" à côté de son nom : c'était en fait que son blog était brutalement passé aux "abonnés absents".

Tant pis ... Toutefois, on se sent bizarrement dépossédé, lorsqu'un/e bloggueur/se familier se dérobe ainsi à notre amitié virtuelle. Etrange affection que l'on donne ainsi ... Si l'on m'avait dit, il y a quelques années, que je converserais avec des inconnu(e)s, presque sans retenue, de tout et de rien, mais de façon malgré tout assez intime, j'aurais vrillé mon doigt sur ma temps et m'en serais retournée à mes occupations de l'époque, avec un haussement d'épaules !!!

Etrange affaire que cet Internet n'est-ce pas ??

Bonne nuit Cybione (et en contre-partie de ce que je viens d'écrire, que sont douces les retrouvailles).