Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • : The Cybione
  • The Cybione
  • : Le vie est belle ! Chroniques de la vie qui passe...
  • Contact

Fréquentation

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog 

Locations of visitors to this page


  Il y a eu visiteurs depuis sa création.

 



Rechercher

Texte Libre

Archives

15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 06:13
Non contents de nous faire manger des tomates en hiver, nous voilà avec des galettes des rois à la Toussaint...

Les saisons sont chamboulées par toutes les opérations marketing des fabricants de bouffe.

Pourquoi ?
Pour être surs que leurs produits, les premiers sur le marché, soient les premiers (et les mieux) vendus ?

Que dire de ces "galettes des rois" capables de survivre sous cellophane au moins 2 mois ?
Rien que de le savoir, j'en ai la nausée.
Imaginez le nombre d'additifs nécessaires pour un tel tour de force !

Et à côté, l'on nous assènera que la hausse des cancers est dûe, entre autres,  à notre alimentation , ce que je crois, vu les saloperies mises dans les plats tout prêts.

Maintenant que je me suis mise à vérifier les composants de ce que j'achète... je fais des économies, ou retourne vers mes "petits" artisans qui fabriquent chaque jour des plats plus simples mais plus gouteux que ce gloubigoulba au goût prédéfini par nos industriels.

Certes, la nourriture industrielle est plus sûre globalement que celle qui existait il y a une cinquantaine d'années : plus de risques de botulisme ou d'empoisonnement, moins de carences vitaminiques...

Mais ces problèmes ne concernaient pas la majorité des gens, qui cuisinaient des produits plus sains.
Par contre, la grosse avancée de la médecine a réduit de façon drastique la mortalité.

Maintenant, tous les "vegetables" sont traités aux désherbants et pesticides, le bétail  est boosté à coups d'hormones pour grossir plus vite et traité préventivement contre toutes les maladies possible dans cet univers concentrationnaire dans lequel il vit.

Quelle misère !

Et tout ça pour nous faire acheter, encore et encore !

Résultat ?
- des allergies créées au berceau, avec l'adjonction de gouts exotiques dans les farines et pettis pots des bébés. 
Tout allergologue vous le dira : découverts trop tôt par des organismes non habitués génétiquement à ces substances les fruits exotiques, par exemple, sont à l'origine de redoutables allergies croisées (latex + banane...) inconnues il y a encore quelques années.
Car notre corps s 'est modifié génétiquement au fil des siècles pour s'adapter à notre alimentation traditionnelle, spécifique à chaque civilisation. 
Ce que nous mangeons (ou  mangions) couramment créera des troubles alimentaires à un habitant des tropiques, par exemple, et vice versa.

- une montée en flèche de l'obésité.
Il y a 30 ans, je ne connaissais qu'une famille d'obèses dans ma ville, et ils étaient considérés comme une exception.
maintenant, regardez le nombre de personnes en surpoids : c'est effarant !

- une augmentaion  des maladies auto-immunes (7% des français en sont atteints !).
A force de vivre dans un univers aseptisé, nos défenses, faute d'adversaires se retournent contre notre propre corps.
Savez-vous que le dernier remède en date, très sérieux car administré en milieu hospitalier, est l'ingestion d'oeufs de parasites intestinaux ?
Si vous ne me croyez pas, allez donc voir, entre autres :
http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2005040400
http://marouschka.blogemploi.com/communication_scientifiqu/2007/03/vers_intestinau.html


Evidemment, il est tellement plus facile d'ouvrir une barquette que... de faire cuires des pâtes ?
Et non, je ne suis pas radicale :  moi aussi j'ai des pizzas ou des crèpes dans mon congélateur.

Mais, petit à petit, je me suis détournée (enfin, je n'ai jamais été vraiment attirée non plus) par ces plats, ayant tous plus ou moins le même (ou plutôt la même absence de) goût, la même sapidité qui m'agace le gosier, due au glutamate, et qui ne sont pas donnés non plus.

Alors qu'avec quelques produits, une bonne recette, et internet n'en manque pas, entre marmiton, supertoinette  et les autres forums et sites spécialisés, on peut faire des miracles !

Et non, ce n'est pas plus cher (même moins) ni beaucoup plus long.
Et en plus, vous mettez le meilleur assaisonnement qui soit dans votre plat : votre amour pour votre famille.

Evidemment, il faut disposer d'un peu de temps, et surtout de beaucoup d'envie pour faire la cuisine.

Mais quelle différence !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cybione - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Mandarine 17/11/2007 14:35

Ca fait plutot peur tout ça... et on nous dira "faut bien mourrir de quelque chose". Oui, enfin bon, pas trop vite quand même hein...
Du coup j'ai plus envie de manger le paquet de gateau que je viens d'ouvrir...

Cybione 18/11/2007 20:31

Il ne faut pas exagérer, quand même !Mon mari vient de nos ramener un sac plein de paquets de gateaux B...Résultat : j'en ai mangé quesques uns... et je continuerai demain.Le tout est dans la modération : ne pas manger QUE des cochonneries et essayer de varier au mieux, sans tomber dans le sectarisme.

cybione 15/11/2007 13:41

Il y a encore de l'espoir, la preuve : vous pensez comme moi.

Car l'ultime sanction est celle de boycott.
S'ils ne sont pas suffisamment achetés, ces produits disparaîtront bien vite.

Carine 15/11/2007 12:20

Que dire de ces "galettes des rois" capables de survivre sous cellophane au moins 2 mois ?
Rien que de le savoir, j'en ai la nausée... moi aussi !!!

Flo 15/11/2007 11:49

Mal-bouffe !!!

Alors que ce peut être un plaisir de manger...
Bon, il faut se rassurer, c'est trop immonde pour pouvoir vraiment durer, on y reviendra aux petits plats, aux traiteurs, aux restaurateurs, à la vie de papilles quoi !

Amitié,